etienne_jules_marey_edited.jpg

Diffuseurs Unidirectionnels

Tout commence vers 1899. Etienne Jules MAREY (1830-1904), l'un des fondateurs de la Physiologie expérimentale et de la science de l’aviation, créateur en 1882 de la Chronophotographie (base technique de la cinématographie) met au point une machine à fumée (une des premières souffleries aérodynamiques modernes) pour étudier et photographier les Mouvements de l’air afin d’établir les lois de la dynamique des fluides en observant la turbulence ou la laminarité d’un fluide gazeux.

machine_a_fumee_etienne_jules_marey.jpg
machine_a_fumee_etienne_jules_marey_prisme.jpg
machine_a_fumee_etienne_jules_marey_prisme_2.jpg

Prisme triangulaire présentant au courant une de ses bases (fig.1) et de ses arrêtes (fig.2), quatrième et dernière version de la machine à fumée, équipée de 57 canaux - 1901

Dans les années 1970, le département technique de la societé CIBA-GEIGY (actuellement SYNGENTRA) de l’usine de STEIN près de Bâle en Suisse, développe un nouveau diffuseur de flux unidirectionnel d’air stérile pouvant s’adapter aux processus de travail difficilement accessibles tel que les zones critiques des machines et postes de travail.

Diffuseur de Flux Unidirectionnel : DFL

diffuseur_toile_polyester.jpg

Diffuseur avec toile en polyester

Le diffuseur d'air DFL est un système original pour des applications où un écoulement d'air unidirectionnel est essentiel. Développé pour l’industrie pharmaceutique, chimique et agroalimentaire ainsi que pour les salles d’opérations des blocs opératoires, le DFL permet de produire un écoulement d’air très stable, qui conserve ses caractéristiques initiales : pureté, aseptisation, etc… dans une zone déterminée très en aval du diffuseur pour le traitement des zones critiques de machines et postes de travail.

Le diffuseur type
DFL se présente sous la forme d’un panneau tissé de fibres synthétiques ou métalliques.

Sa conception permet de s’adapter sans aucune restriction d’utilisation (verticale, horizontale, oblique) et à toutes les contraintes d’utilisation de forme ou de taille pratiquement sans limite.

presentation_dfl.jpg

En traversant le diffuseur, l’air prétraité au travers d'un filtre HEPA situé en amont, est organisé puis homogénéisé. Cette technologie assure d’une manière optimale un air exempt de contamination sur l’ensemble de la surface

La perte de charge occasionnée est négligeable, ce qui autorise une réduction appréciable du débit d’air.

test_dfl.jpg

Ainsi, l'écoulement d’air en sortie est parfaitement unidirectionnel et maîtrisé sur l’ensemble de la surface, stable, et sa vitesse faible (de l’ordre de 0,35 m/s).

Il en résulte un brassage d’air minimum ne provoquant pas de turbulences et de phénomènes d’induction (pas de mélange air ambiant/air soufflé).

Diffuseurs Laminaires DFL toile et mouvement de l'air à 0,3m/s

Nous pouvons réaliser des diffuseurs DFL pouvant s’adapter à pratiquement toutes les formes, courbes, angles, avec des réservations pour le passage d’équipements selon l’exemple ci-dessous.

Nous réalisons dans notre atelier de Feyzin l’entoilage ou le rentoilage sur cadre avec de la toile en polyester, inox 304L et inox 316 L selon les applications.

Informations Techniques :

📄 Fiche Technique DFL

📄 Plan DFL Classique - Opératoire

Réalisations