Rappel concernant la transmission d’un virus type SARS-cov2 par voie aéroportée


De nombreuses entreprises conseillent à l’heure actuelle l’usage de dispositifs visant à purifier l’air, limitant une contamination de personnes regroupées dans un espace clos par un virus en suspension.

Milieux professionnels (bureaux, salles de réunion, réfectoires ou cantines..), scolaires et domestiques confondus.

Il est vrai que la filtration de l’air constitue un paramètre indispensable de la lutte contre la transmission des micro-organismes.

Pour qu’un filtre soit qualifié H14 (HEPA) selon la norme EN 1822-1, son efficacité doit être au minimum de 99.97% sur des particules de 0.3 µm.

Or, plus de 90% des particules en suspension d


ans l’air sont de taille inférieure à 0.3 µm. Comment ces filtres peuvent-ils garantir une protection contre les coronavirus ayant un diamètre compris entre 0.08 et 0.2 µm (Société Française de Microbiologie) ?

En ce point, la MPPS (Most Penetrating Particle Size) permet de définir le diamètre de particule le plus pénétrant grâce à la somme des effets de quatre mécanismes de filtration :

  • L’effet de tamisage

  • L’effet d’inertie

  • L’effet d’interception

  • L’effet de diffusion (Ø < 1 µm, mouvement Brownien des molécules d’air)

L’efficacité totale de ces effets admet un minimum : Un filtre H14 retiendra 99,995% des particules dont la taille et située entre 0.1 et 0.2 µm.

Bien que les performances de ces filtres assurent une propreté d’air optimale aux environnements à empoussièrement contrôlé, également appelés ‘’salles propres’’, leur efficacité n’est néanmoins garantie qu’à leur sortie immédiate. Ces milieux sont étudiés dans le but de leur attribuer une classe de propreté connue et maitrisée, à travers une tenue vestimentaire du personnel adaptée, des procédures d’entrée et de sortie via des sas de décontaminatio


n, une conception appropriée de l’environnement en lui-même ou encore la stérilisation systématique du matériel de travail.

Ceci n’est pas le cas des lieux que nous fréquentons chaque jour et où la contamination virale est susceptible d’être transportée partout ! Personnes, équipements, aliments non-cuits, emballages, etc…

Vectori souhaite que ce poste aide à clarifier les choses, malgré la période d’incertitudes que nous traversons.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter les documents suivants :

  • Points de vigilance pour une reprise d’activités en salles propres.

  • Coronavirus humains (HCov)


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout